samedi 3 mai 2008

Les jours fériés de mai (petite histoire vécue)

Ce que j'aime particulièrement dans le mois de mai, ce sont ses jours fériés qui, loin de se ressembler dans leur répétition quasi hebdomadaire, sont de merveilleux moments à partager entre amis. Souvent imprévus, décidés la veille pour le lendemain, les déjeuners s'inventent au hasard du marché et les après-midi, dans une langueur parisienne (à peine) printanière sont des instants partagés entre discussions détendues, bonne humeur et découvertes.

Justement, jeudi dernier un couple d'amis m'encanailla à la Goutte-d'Or, m'y promettant de l'inattendu ! Nous y fumes à pieds. Des groupes de vendeurs de cigarettes de contrebande nous bousculaient gentiment en lançant de petits cris insistants :"Ma'boro, Ma'boro…" et un vendeur à la sauvette nous harangua par un tonitruant : "Ho, les provinciaux…"

Un peu à l'écart du tumulte, près de l'église St-Bernard, une porte cochère s'ouvrit laissant découvrir… une véritable caverne d'Ali Baba Chez les libraires associés…

Jacques Desse et Alban Caussé nous accueillent. Au sous-sol une petite exposition subtilement intitulée Manque à la BnF présente des perles, "non déposées à la Bibliothèque Nationale de France et parfois, dans l'ensemble des bibliothèques publiques françaises."


illustration André Hellé, L'arche de Noé, n°12, c. 1911

"Ces livres appartiennent souvent à deux catégories bien précises :
- l'enfantina, tout particulièrement les livres d'activités

- le curiosa, dont la littérature de bas étage et, bien sûr, les ouvrages concernant les minorités sexuelles. […] Certains livres que nous présentons ici sont quasiment introuvables, et ne se présentent jamais sur le marché, d'autres n'ont rien de rare. Tous méritent attention, par leur intérêt historique ou esthétique, et leur place, parfois singulière, dans l'histoire du livre."

extrait du catalogue Manque à la BnF



Au rez-de-chaussée, la boutique-galerie offre notamment un large panel international de livres animés anciens, modernes et contemporains comme Op-up, magnifique livre d'artiste de Marion Bataille, 2006 ou Power pop, de UG, 2003. Les prix s'échelonnent suivant la rareté et l'état (de 20 euros à plusieurs millier d'euros). UG (Philippe Huger) sera exposé fin mai. L'occasion de découvrir le lieu, l'artiste, les libraires et leurs merveilles.




Exposition UG du 22 mai au 22 juin 2008
vernissage le 22 mai à 18h30

Chez les libraires associés

Alban Caussé, Jacques Desse
en semaine : 10h-20h (sur rendez-vous)
3, rue Pierre l'Ermite
75018 Paris
pas de site internet, mais on peut écrire à libraires-associes@orange.fr

2 commentaires:

libraires-associes@orange.fr a dit…

Merci beaucoup pour ce joli billet, qui nous a touché, et flatté... (Ah, si les journalites étaient capables d'écrire de manière aussi simple et aussi sensible...!)
Au plaisir,Jacques Desse

JD a dit…

Ce petit commentaire pour vous faire savoir que le manque de site est à présent comblé, grâce à un modeste blog (en attendant mieux). Au plaisir !